Le titre est provisoire

 

Comédie

 

1H15

 

Jeudi 6, Vendredi 7 et Samedi 8 janvier à 20h30

Dimanche 9 janvier à 16h30



 

Que rapporte la sincérité et surtout combien coûte-t'elle ?

Après avoir reçu la pièce de théâtre d’une inconnue, Manu, comédien en manque d'engagement, s’investit pour que la pièce se monte. Pour y réussir il organise une lecture chez lui avec son ami Thibaud, comédien en vue. Hélas, entre eux, le désaccord s’avère total : Si Manu manifeste un certain enthousiasme pour cette pièce qui lui assurera enfin un emploi, Thibaud la juge catégoriquement sans intérêt aucun. 

Chacun tente en vain de convaincre l’autre lorsque Jeanne, l’auteure, sonne à la porte… Jeanne est si sympathique, intéressante, passionnée qu’il sera bien difficile de lui dire la vérité. D’autant plus qu’elle est aussi belle qu’attirante. Le problème c’est que la vérité a toujours été l’obsession de Thibaud. 

Intelligente, humaine et sentimentale, cette comédie parle de sincérité. Celle qu’on se doit  à soi-même, bien sûr mais aussi celle qu’on doit aux autres, que ce soit dans le cadre professionnel, amical ou amoureux.


Production : L’Entreprise Générale de Radio

 

De Christophe Corsand

 

Mise en scène de Jean Philippe Azéma

 

Avec Elie Rapp, Olivier Doran ou Jean Philippe Azéma, Christophe Corsand

 

À partir de 12 ans

« Une comédie alerte (…) On rit beaucoup tout au long d’une représentation menée tambour battant sans une once de vulgarité. Un rire sain et humain. (…) Un auteur à découvrir avec bonheur. »

Jean-Louis Châles, La Marseillaise.

 

« Les dialogues sont à la fois - et c’était sans doute une gageure- féroces et tendres.  Il se dégage infiniment d’humanité et de fragilité chez ces trois personnages ( ...) On rit à gorge déployée (…) Les répliques , incisives, vachardes, font mouche, certaines deviendront cultes. (…) Pas un temps mort. (…) A l’instar du Père Noël, de Papy fait de la résistance et autres grands succès de l’équipe du Splendid « Le titre est provisoire » s’inscrit déjà comme une évidence dans le catalogue des musts de l’humour. Provisoire est le titre, définitif sera le succès. »

Chronique de Patrick Adler.

 

 « Tout est drôle, la situation, les répliques, les quiproquos qui s’enchaînent … Tous les ingrédients pour faire un carton plein, plein d’humour, de tendresse et d’amour.

Djazia Benhabiles, « Au passage Théâtre » Art Scène Radio.

 

 Une écriture acérée fluide et pleine d’humanité, un style incisif et plein d’humour. Totalement conquise par cette comédie humaine que je vous recommande chaleureusement. »

Nadir Hammaoui Les chroniques de Monsieur N. www.leschroniquesdemonsieurn.com 

 

« Du théâtre comme on l’aime, porté par deux comédiens et une comédienne aussi talentueux qu’attachants. Le titre est provisoire a définitivement tout d’une grande pièce! »

Mélina Hoffmann, L’info Tout Court. www.linfotoutcourt.com

 

 « Grâce à ces dialogues savoureux, les trois comédiens nous offrent une comédie à la française, légère et distrayante, mais non dénuée de fond durant laquelle on rit beaucoup. »

Jean-Pierre Martinez, Libre Théâtre. www.libretheatre.fr



LE MOT D'ANTHEA

Voilà une comédie aussi inconfortable pour les personnages que jouissive pour les spectateurs, tant elle est fine.
Epousant le style 
« Bacri-Jaoui »elle est délicieusement interprétée par trois excellents comédiens. Excellente occasion pour nous de pénétrer le milieu des artistes et assister au processus de création d’une pièce. Nous retrouverons Christophe Corsand, l’un des acteurs de « La maîtresse en maillot de bain », gros succès, repris plusieurs fois aux Muses.

 

Et voici quelques pensées et maximes :

La sincérité, c'est la base même de l'amour ; sans elle, il n'y a pas d'amour possible.

 

La Vérité,

L'honnêteté, la sincérité,

Sont des qualités très recherchées ;

Pourtant si peu appréciées, 

Lorsqu'elles sont dévoilées.

L'amour se déclare sans arrière pensée, c'est le moment le plus symbolique de la sincérité.

Croire à ses propres mensonges, c'est cela qu'on appelle la sincérité. 

En politique comme en amour, c'est la sincérité qui gagnera toujours à la fin.

 

La beauté parfois crée l'amour, les baisers l'embellissent et la sincérité, son plus grand ingrédient, la fortifie.






Le Théâtre des Muses
45 A, Boulevard du Jardin Exotique - 98000 Monaco

00377 97 98 10 93
reservations@theatredesmuses.com